PENSER AUTREMENT LA RETRAITE AVEC LE NOUVEAU PLAN EPARGNE RETRAITE

Quelles stratégies devez-vous adopter avec l’avènement du nouveau Plan Epargne Retraite (PER) ?

 

Afin de renforcer l’attractivité de l’épargne à long terme, la loi PACTE a donné le jour au PER, le Plan Epargne Retraiteentré en vigueur le 1er Octobre dernier.

 

Jusqu’à présent les épargnants avaient à leur disposition une offre de produits complexes avec des règles de fonctionnement hétérogènes. En effet, leur épargne était régie par une portabilité difficile, des règles fiscales différentes et des modalités de sorties rigides, ce qui rendaient l’offre peu lisible.

 

Dans le but de booster l’épargne retraite, le gouvernement a mis en place le PER qui combine à la fois :

– Simplicité : des règles communes à tous les produits (PERP, Madelin Retraite, PERCO, Article 83), qui sont dorénavant regroupés au sein du PER. Avec des règles plus favorables aux épargnants et un régime fiscal harmonisé et attractif.

– Liberté : la sortie peut s’effectuer sous forme de capital ou de rentes, et la possibilité de récupérer son capital à tout moment pour l’achat de sa résidence principale.

– Portabilité : tous les anciens produits peuvent être transférés facilement dans le PER afin de bénéficier de tous ses avantages.

 

Salariés, TNS, étudiants ou même pour vos enfants, le PER est bien plus qu’un ‘simple’ produit de défiscalisation : il est pressenti pour devenir le complément de retraite préféré des français.

 

Quelles stratégies se présentent à vous afin de bénéficier des avantages du PER ?

  •  le transfert possible d’anciens contrats d’assurance-vie (>8 ans) pour des personnes à plus de 5 ans de la retraite vers un PER. POURQUOI ? Le profit est multiple : le souscripteur du plan bénéficie à la fois de la déduction des sommes transférées de sa base imposable ainsi que d’un double abattement de la plus-value générée par le rachat de son contrat d’assurance-vie.

 

  • le PER va petit à petit reléguer en arrière-plan les PEL et Livrets A que nous avons l’habitude d’ouvrir à nos enfants, d’autant plus que leurs rendements ne cessent de décroître. POURQUOI ? Les sommes versées sur leurs futurs PER sont déductibles de notre base imposable. De plus, ils auront la possibilité de récupérer l’intégralité des sommes capitalisées lorsqu’ils souhaiteront investir dans leur premier achat immobilier (en résidence principale). Voilà comment mêler l’utile à l’agréable.

 

Nous vous présentons ici quelques exemples mais grâce au PER bien d’autres avantages et stratégies s’offrent à chacun en fonction de sa situation personnelle et professionnelle.

 

Si vous souhaitez en savoir davantage sur le fonctionnement et la mise en place du PER, et découvrir les avantages en terme d’épargne et de fiscalité qu’il peut vous permettre d’obtenir, alors : rencontrons-nous !

Suite à l’étude personnalisée de votre situation nous pourrons élaborer ensemble la stratégie d’épargne qui vous conviendra le mieux.

 

Pour prendre un rdv et étudier votre situation : a.soleillant@dso.fr – 06 15 44 14 17

Autres articles dans Patrimoine